Paramétrer les commandes de vol

Cliquer sur les liens soulignés pour accéder aux éléments à consulter.

Bienvenue sur la page paramétrer les commandes de vol de Condor 2, le logiciel de simulation de vol virtuel en planeur.

Lors des premiers essais avec Condor 2, chacun peut être confronté à de mauvais réglages des commandes de vol du planeur virtuel.

Logo du logiciel Condor 2
Logo de Condor 2

Le décollage est alors laborieux. Le planeur est difficile à stabiliser en vol. L’effort au manche est permanent. Atterrir dans ces conditions se termine parfois mal, même pour un excellent pilote.

Déçu par l’expérience, certains pensent que l’application n’est pas au point et qu’il faut passer à autre chose. Il n’en est rien.

Regardez ces 30 secondes d’une vidéo de présentation, vous en serez convaincu.

Voir la vidéo complète :
durée 10 minutes.

Nous allons maintenant voir comment obtenir des commandes de vol correctement réglées et paramétrées. Cela permettra de faire des tours de piste sans difficulté et par la suite un pilotage confortable, proche de la réalité.

Régler la météo

Réglage du vent

Une erreur fréquemment rencontrée consiste à faire ses premiers pas sans prendre le soin de régler la météo de manière adéquate. Il est faux de penser qu’une météo paramétrée à moderate, medium, normal ou low est la bonne solution. Vous le découvrirez très rapidement.

Pour vos premiers vols avec Condor, il est souhaitable d’avoir une aérologie la plus stable possible.

Prévoir un petit vent de 15 km/h pile dans l’axe du décollage. Tous les réglages de météo (Wind, Thermals et Waves) sont a mettre au minimum, généralement à None.

Dans cette situation, le pilote ne sera pas perturbé par la météo. Il pourra se concentrer sur le réglage et le paramétrage des commandes de vol.

Pour faciliter le décollage en remorqué, mettre la longueur du câble à 60 m, condor l’initialise à 50 m.

Choisir le planeur Diana 2

Le planeur Diana 2, est un bon planeur à volets pour régler et paramétrer les commandes de vol.

Planeur Diana 2

Une fois la météo configurée, démarrer le vol en cliquant sur le bouton Start flight. Quand le planeur est en piste, vérifier si les commandes sont inversées ou non. Il y a 2 axes au joystick et le 3e aux palonniers. A défaut de palonniers, c’est la rotation du manche qui agit sur la gouverne de direction.

Condor initialise correctement les volets (Flaps) à +8 pour un départ en remorqué avec le Diana2.

Attention

Lire la position des volets depuis le cockpit peut entrainer des erreurs. Il vaut mieux se fier à l’information affichée dans le coin inférieur droit de l’écran. Cette information apparait brièvement en réglant les volets par les touches F et V du clavier. La touche F diminue la courbure et V l’augmente.

Régler le compensateur

Par contre, Condor n’initialise pas correctement le compensateur (Trim) qui est à zéro au départ. Décoller le Diana 2 en remorqué avec un Trim à zéro, le fait cabrer comme au treuil, nécessitant une réaction violente au manche à piquer pour éviter une catastrophe avec le remorqueur.

Pour décoller le planeur Diana 2, avec un centrage à zéro, sans eau dans les ballasts, régler le compensateur vers -70. Pour cela, agir sur les touches Inser et Suppr du clavier.

Inser agit à piquer et Suppr à cabrer, la valeur s’affiche dans le coin inférieur droit de l’écran. Bien vérifier qu’il s’agit de moins 70 et non pas de plus 70.

Lorsque toutes ces conditions sont réunies, le décollage se fait « presque » tout seul. Inutile de toucher au manche ni aux palonniers. Après le largage avec la touche R de clavier, le planeur se stabilisera aux alentours de 110 km/h affiché au badin.

Les éventuelles corrections seront très faibles et pourtant, elles auront des effets démesurés. Cela provient des paramétrages de linéarité et de gain sur les 3 axes. Lors de son installation, Condor les initialise par défaut.

Paramétrer les commandes de vol

Le manuel de Condor en Français, fournit toutes les informations nécessaires au paramétrage des commandes. Voici le lien pour y accéder aller ensuite au chapitre 2 Setup, puis au paragraphe Input.

Voici le résultat auquel je suis arrivé pour voler confortablement. Ils ne vous conviendra certainement pas complètement, mais ils peut servir de point de départ pour régler votre propre ressenti. Ils dépendent beaucoup du matériel que vous utilisez (Joystick et palonniers)

Pendant cette période de réglage, il est important de garder le même planeur, la même météo avec une aérologie parfaitement calme. N’agir que sur une seule commande à la fois. C’est un travail long et fastidieux, mais il offrira du confort à tous les vols qui suivront.

Transférer des commandes au Joystick

Si votre joystick possède des boutons sur le manche, affectez-les au compensateur et aux volets. Choisir une disposition logique par rapport à l’action voulue.

Pour cela, dans la fenêtre Setup onglet INPUT (voir image ci-dessus), cliquer sur le bouton Assign Controls.

Dans la liste chercher :
Trimmer up et down pour le compensateur
Flaps up et down pour les volets

Un double clic dans la colonne Button/Axis attendra que vous pressiez le bouton choisi pour l’affecter à la commande voulue. Au premier vol, vérifiez qu’il n’y a pas d’inversion. Malheureusement cela arrive très souvent puisque Up ne signifie pas du tout Plus.

L’image ci-dessous fournit un schéma d’affectation des principales commandes utiles à transférer du clavier vers un Joystick Logitech Extreme 3D Pro. Il facilite le pilotage, tout particulièrement avec un casque de réalité virtuelle qui empêche de voir le clavier.

Pour d’autres joysticks que je ne connais pas, vous pouvez vous en inspirer.

Influence de la météo

Afin de vous étalonner, modifier la météo par étapes pour comprendre l’influence de chaque élément. Vous constaterez que mettre turbulence à Moderate, donne un résultat pas si modéré qu’il n’y parait.

Besoin d’assistance ?

Bons vols avec Condor 2


Planeurs Virtuels 63