Entretenir son PC

Cliquer sur les liens soulignés pour accéder aux éléments à consulter.

Introduction

Imaginer qu’un PC puisse fonctionner sans entretien est complètement illusoire.

Une voiture doit être périodiquement vidangée, lavée lorsqu’elle est sale et les petits accidents réparés. La pression des pneus doit être contrôlée régulièrement…

L’utilisateur peut faire certaines choses et le garagiste d’autres.

Ne pas le faire aura des conséquences, la voiture deviendra une véritable poubelle et finira par tomber en panne.

Pour un PC il en est de même, mais le vocabulaire est différent.

  • Le remplacement de l’huile moteur d’une voiture correspond à la mise à jour du PC,
  • le lavage d’une voiture correspond au nettoyage du PC et
  • les réparations correspondent à l’intervention d’un dépanneur en informatique.

Nos conseils pour entretenir un PC n’ont rien de technique. Chaque utilisateur peut le faire, sans la moindre connaissance en informatique. Sauf peut-être pour la 3e procédure, tout à la fin de cette page.

Il faut distinguer, ce qui doit être fait fréquemment, de ce qui doit l’être périodiquement.

À faire fréquemment

Vider régulièrement le dossier Téléchargements. Ce dossier sert de transit temporaire, c’est l’équivalent d’une boite aux lettres où le facteur dépose du courrier et des colis. Quand le courrier est relevé, la boite aux lettres doit être vide, le dossier téléchargement doit l’être aussi.

  • Ouvrir l’Explorateur de fichiers,
  • double clic sur le dossier Téléchargements pour l’ouvrir,
  • examiner les fichiers qui s’y trouvent.

Il n’y a aucune raison de garder longtemps le résultat des téléchargements à cet endroit

  • Les fichiers à garder sont à déplacer dans un dossier prévu à cet effet,
  • les programmes, une fois installés peuvent être mis à la poubelle
  • et ce qui ne sert plus à rien, également.

Vider régulièrement la poubelle (la Corbeille de Windows)

  • Faire un double clic sur l’icône de la Corbeille et
  • cliquer sur vider la Corbeille

À faire périodiquement

La périodicité dépend de l’usage fait du PC :

  • Tous les mois pour une utilisation très intensive du PC,
  • tous les 2 ou 3 mois pour une utilisation normale
  • et tous les 6 mois pour une utilisation faible.

Les modes opératoires qui suivent, correspondent à un PC, en Windows 10, version 21H2

Périodiquement mettre à jour le PC

Un PC se met presque automatiquement à jour. Le mot presque fait toute la différence. Il faut donc vérifier s’il n’y a pas des mises à jour qui nécessitent une action de la part de l’utilisateur.

  • Cliquer sur Démarrer. L’icône se situe par défaut sur la barre des tâches dans le coin inférieur gauche de l’écran.
  • Cliquer sur Paramètres. L’icône se situe un peu au-dessus de Démarrer, elle a la forme d’une roue dentée. La fenêtre Paramètres s’ouvre.
  • Cliquer sur Mise à jour et sécurité, la fenêtre affiche Windows Update (MàJ de Windows).
  • Deux cas peuvent se présenter :
    • Vous êtes à jour et rien d’autre en dessous, auquel cas il n’y a rien à faire
    • Vous avez une mise à jour à installer ou un redémarrage en attente

Si un redémarrage est en attente rien ne presse

  • Sauvegarder soigneusement le travail en cours,
  • fermer tous les programmes en cours d’utilisation,
  • puis cliquer sur le bouton Redémarrer.

Suivre ensuite les consignes et instructions affichées. Veiller à ne pas éteindre le PC, même si vous êtes pressé. J’ai vécu deux malheureuses expériences pour l’avoir fait. L’une m’a coûté 100 € chez un spécialiste en informatique, l’autre a rendu le PC inutilisable. J’ai dû le réinstaller de A à Z. Deux grosses journées de travail, car ma sauvegarde était trop ancienne !!! Exemple à ne pas suivre.

Si vous avez une mise à jour à installer

Attention : ne pas confondre MàJ et changement de version de Windows 10 à Windows 11 !
Dans ce cas, se il est prudent de se faire accompagner par un spécialiste.

Pour une mise à jour, il faut généralement cliquer sur installer et attendre la fin du processus. Cela peut prendre des dizaines de minutes ! Pendant ce temps il est parfaitement possible d’utiliser le PC mais surtout ne pas l’éteindre. Voir mes déconvenues.

Lorsque le PC nécessitera d’être redémarré, il affichera une notification. Rien ne presse pour le faire, quand ce sera possible, appliquer le mode opératoire précédent.

Une fois les mises à jour effectuées

Vérifier qu’il n’y en a pas d’autres induites par les précédentes, cela arrive assez souvent.

  • Ouvrir la fenêtre Windows Update. La procédure figure un peu plus haut.
  • Même s’il est affiché Vous êtes à jour, cliquer sur le bouton Rechercher des mises à jour
  • Après quelques instants
    • Si Windows affiche à nouveau Vous êtes à jour, c’est terminé
    • S’il y a une mise à jour,
      • suivre les instructions,
      • ensuite relancer le processus de recherche des mises à jour jusqu’à obtenir comme réponse : Vous êtes à jour

Périodiquement nettoyer le PC

Au cours de la mise en route d’un PC, son fonctionnement et son extinction, Windows écrit un nombre impressionnant de fichiers pour des raisons techniques.

Quand une mise à jour est faite automatiquement ou manuellement, de gros volumes de fichiers sont conservés permettant de revenir en arrière si ça se passe mal.

Quand l’antivirus effectue son travail, il génère des fichiers de contrôle, d’autres programmes font de même. Si vous installez un programme, des fichiers techniques sont stockés…

Chaque fois qu’on va sur internet, Windows garde l’historique de tous les sites visités…

L’immense majorité des tous ces fichiers est parfaitement inutile quand le PC fonctionne normalement. Nettoyer le PC participe à son maintien en parfait état de marche.

Voici 3 procédures à exécuter dans cet ordre

Mais avant de les exécuter, vider la poubelle et vider le dossier Téléchargement (vu précédemment)

Procédure 1 : nettoyer le disque C:

Le disque C: est celui qui contient Windows

  • Ouvrir l’Explorateur de fichiers
  • Dans la colonne de gauche faire un clic droit sur le disque C:
  • Cliquer sur Propriétés (généralement la dernière ligne de la fenêtre qui s’affiche)
  • Cliquer sur Nettoyage de disque
  • Après quelques instants, la fenêtre Nettoyage de disque s’ouvre.
  • Cocher tous les fichiers de la liste
    • Un clic dans la case de gauche met ou enlève la coche.

Quand tous les fichiers sont cochés, l’Espace total gagné affiche le volume occupé inutilement. Quand on ne l’a jamais fait, le volume est impressionnant. Quand on le fait périodiquement c’est plus raisonnable.

Comprendre les Ko, Mo, Go et To

L’unité de mesure de la taille d’un fichier est l’Octet.

  • 1 octet = 1 caractère (une lettre ou un chiffre)
  • 1 Ko = 1 Kilo octets = 1024 octets. Retenir approximativement mille octets
  • 1 Mo = 1 Méga octets = 1024 Ko. Retenir approximativement un million d’octets
  • 1 Go = 1 Giga octets = 1024 Mo. Retenir approximativement un milliard d’octets
  • 1 To = 1 Téra octets = 1024 Go. Retenir approximativement mille milliard d’octets

Il suffit alors de cliquer sur OK, confirmer la suppression des fichiers et attendre que Windows fasse le ménage.

Procédure 2 : nettoyer les fichiers système

C’est un gros nettoyage en profondeur qui aura un impact significatif sur la bonne santé du PC

Préalable et avertissement

Lorsqu’une importante mise à jour est faite, attendre une quinzaine de jours avant de déclencher cette procédure.

Une importante mise à jour ne se fait pas automatiquement, elle nécessite une intervention de l’utilisateur qui la déclenche lui-même. L’utilisateur sait donc quand il l’a faite.

Si pour une raison ou une autre, quelque chose se passe mal, il est possible de revenir en arrière. Une quinzaine de jours suffisent généralement pour s’en rendre compte. Microsoft aura probablement déjà fait une correction automatique dans ce délai.

Une fois le nettoyage des fichiers système réalisé, il est impossible de revenir en arrière

Un changement de version, comme le passage de Windows 10 à Windows 11, mérite d’attendre plusieurs mois avant de faire le nettoyage des fichiers système. Après un changement de version, le processus de nettoyage informe l’utilisateur qu’il sera impossible de revenir en arrière avec beaucoup d’insistance.

Dans ce cas extrême, il est prudent de faire une sauvegarde complète du disque système avant le changement de version. Il ne s’agit pas d’un simple copier-coller des fichiers du disque C: mais d’une sauvegarde technique. Si vous ne savez pas le faire, faites appel à un spécialiste.

Procédure de nettoyage des fichiers système.

Le début de la procédure commence comme précédemment, la suite est différente :

  • Ouvrir l’Explorateur de fichiers
  • Dans la colonne de gauche faire un clic droit sur le disque C:
  • Cliquer sur Propriétés (généralement la dernière ligne de la fenêtre qui s’affiche)
  • Cliquer sur Nettoyage de disque
  • Après quelques instants, la fenêtre Nettoyage de disque s’ouvre.

C’est à partir d’ici que la procédure diffère de la précédente

  • Cliquer sur Nettoyer les fichiers système.
  • Le temps d’attente est plus long que précédemment avant de voir apparaitre une fenêtre, qui ressemble à la précédente, mais qui ne concerne pas les mêmes fichiers.
  • Comme précédemment cocher tous les fichiers.
  • L’Espace total gagné est souvent impressionnant et s’exprime en Giga Octets !
  • Comme précédemment cliquer sur OK
  • Confirmer la suppression des fichiers

Le nettoyage peut être très long s’il n’a jamais été fait, parfois plusieurs heures !

Ne pas utiliser le PC pendant le nettoyage et ne pas l’éteindre non plus.

Si le nettoyage est fait périodiquement, les volumes seront moindres et les durées beaucoup plus raisonnables.

Une fois ce nettoyage terminé, redémarrer le PC avant de l’utiliser.

Procédure 3 : fignoler le nettoyage

Pour fignoler le nettoyage, il faut un outil comme CCleaner, mais il y en a bien d’autres.

Nous citons CCleaner, parce qu’il est plébiscité par la communauté des spécialistes en informatique. Il a encore l’avantage d’être gratuit pour une utilisation non commerciale.

CCleaner est une abréviation de Crab Cleaner. Il fait un nettoyage des fichiers inutiles, mais aussi du registre de Windows.

Cette 3e procédure va plus en profondeur que les 2 précédentes. Elle nécessite d’avoir quelques connaissances techniques pour paramétrer correctement l’outil.

Nous n’en écrirons pas davantage, la documentation de CCleaner suffit.

Bons vols avec Condor 2


Planeurs Virtuels 63