Catégories
Vols réseau

Vol n°26

Passage Vercors – Alpes du Sud. Vol réalisé le 27/04/2021, durée 1h30, distance 104 km.

Passage Vercors – Alpes du Sud

Mardi 27 Avril 2021 à 21h00
Durée estimée : 1h30
Distance : 104 km
Animateur : Michel Rouleau (CN : MR6)
Scène : Arc Alpin 2 (AA2), version 0.7

Description du vol

Circuit élaboré par Jean-Marc Coursimault à des fins d’entrainement pour comprendre comment cheminer du Vercors jusqu’aux Alpes du Sud. Voici des extraits de ses messages :

« … Le parcours se fait uniquement en thermique, avec des ascendances généreuses mais pas surnaturelles. Ce sont des conditions d’une très bonne journée au Versoud.

Pour des conditions réalistes, prendre des planeurs club (LS4 pour moi), avec des machines de course ça n’a plus d’intérêt éducatif…

… la première balise est le Moucherotte où on se fait normalement larguer au niveau de la crête. … le départ se fait entre 2000 et 2300. »

La météo proposée par Jean-Marc n’a pas été changée, car le vol peut se faire en 1h30 avec un planeur de la classe Club.

Le vent vient du SW (211°) à 10 km/h et reste stable avec l’altitude. Les thermiques sont puissantes et larges, avec une base des nuages à 2350 m augmentant sur les reliefs.

Le départ se fait en remorqué à partir de l’aérodrome du Versoud. Pour le vol en réseau, le remorqueur se dirigera en direction du start jusqu’à une altitude de 1720 m avant de battre des ailes pour vous demander de larguer. Ceci n’est pas vrai pour un vol en Free flight où le remorqueur cherche un thermique en chemin et tourne autour du premier trouvé, en forme de vélodrome, puis ???

Le Start, situé sur la pente de Moucherotte, doit être franchi entre 2000 m et 2300 m

Les informations qui suivent ont été fournies ou élaborées par Jean-Marc qui les commentera probablement au cours du vol que nous partagerons le 27 avril.

« La première partie est classique, on se chauffe sur les falaises Est du Vercors, faire ses plafonds, Deux Soeurs (en général pas très généreuses), Grande Moucherolle juste à côté où il y a en général une superbe ascendance (mais Condor peut en décider autrement).

Ensuite Grand Veymont, le point culminant du Vercors, et c’est là qu’il faut faire le plein (ou un peu avant) pour attaquer la partie difficile.

Si on continue comme avant en bordure de la plaine, on ne trouve en général rien, et on se retrouve bas et très inconfortable de l’autre côté du col de Lus la Croix Haute. Normalement on ne le franchit pas, on reste à l’Ouest.

La bonne option est de rentrer dans les collines un peu sur la droite, à la “Crête en Z“, où il y a en général de bonnes ascendances et un dégagement facile vers le Diois avec de très bons champs, mais ce n’est pas évident du tout en l’air initialement.

Faire le plein sur la crête en Z ou aux alentours, puis aller sur la Toussière qui est généralement très bonne. Là on est bien, on est dans la masse d’air des Alpes du Sud (la limite est très nette au col de Lus la Croix Haute).

On a le choix de descendre droit au Sud vers Sisteron, Saint Auban, Vinon ou d’aller vers le Sud-Ouest pour aller au lac de Serre-Ponçon et revenir par le parcours du Combattant, ou aller traverser les Écrins via Saint-Crépin, spectaculaire.

J’ai choisi le sud-ouest, Durbonas (très bon) et Sa Majesté le Pic de Bure. Une fois là, ça suffit pour ce vol, arrivée directe à Aspres en finesse.

Excellent entraînement en thermique, assurer ses plafonds, bien maintenir son assiette, travailler le centrage dans la pompe, régler le Mac Cready, après ça on est paré pour “thermiquer” en vrai. »

Le chemin a été parfaitement balisé par les TP du circuit, les conditions standard ont été appliquées :

  • 15 mn pour se connecter (Join time limit)
  • 1 mn avant le démarrage du circuit (Race in)
  • 30 mn pour passer le start (Time window)
  • 200 points de pénalité par minute de vol dans les nuages (Cloud flying)
  • 200 points de pénalité pour un miracle d’altitude de 500 m (Height recovery)
  • 100 points de pénalité pour une casse, même en cas de collision en vol (Plane revovery)
  • Les TP sont visibles à 5 km
  • Les thermiques ne sont pas visibles
  • Les planeurs sont visibles à 20 km

Les réglages standard ont été appliqués sur Condor.

Fichiers FPL et TSK

Carte VAC

Carte VAC Aspres sur Buech

Bons vols avec Condor 2