Catégories
Vols réseau

Vol n°10

Issoire, éoliennes et le Cantal. Vol réalisé le 08/10/2020, durée 1h30, distance 106 km.

Issoire, éoliennes et le Cantal

Jeudi 8 octobre 2020 à 21h00
Durée estimée : 1h30
Distance : 106 km
Animateur : Michel Rouleau (CN : MR6)
Scène : ACPH, version 1.00f

Conseils pour ce vol
Se munir du Guide des champs vachables de l’Auvergne
téléchargeable au format .pdf sur le site de l’ACPH Issoire.
Charger le calculateur de vol avec le fichier .cup des champs vachables
qui peut être généré sur cette même page par un clic sur l’icone
Installer les textures de niveau 2 et Water-couleur (option « c » du Paramétrage)

Objectifs du circuit
Découvrir la scène ACPH, les objets en 3D et atterrir sur un champs vachable.

Description du vol

Le vent vient du Nord (360°) à 20 km/h, il reste stable avec l’altitude. Les thermiques sont modérés, de largeur normale avec une base des nuages à 3 600 m QFE.

L’aérologie est peu turbulente pour le confort du vol, l’examen de la scène et les objets 3D.

Le départ se fait en remorqué depuis l’aérodrome d’Issoire sur une hauteur standard de 700 m QFE.

Start : Plateau du Broc

  • TP1 : nouvelle Éoliennes en 3D
  • TP2 : les lacs de la Godivelle
  • TP3 : station de ski du Lioran
  • TP4 : aérodrome de St Flour – Coltines

Finish : sur le champ vachable de Loubaresse

Avant et pendant le décollage de l’aérodrome d’Issoire, profitez-en pour admirer les bâtiments en 3D et l’essai de coloration des étangs dans une Texture en Haute Résolution.

Après le Start, rejoindre les éoliennes en 3D au sud du bois de l’éléphant sur une tuilette d’origine.

Après avoir rejoint le Lioran, il sera possible de passer un peu de temps vers les monts du Cantal. Les textures de cette zone étant d’origine, leur aspect ressemble à ce que nous avions pour les massifs du Sancy et du Puy de Dôme avant nos travaux.

Le circuit offre l’occasion de découvrir l’aérodrome de St Flour.

Le vol se termine par un atterrissage sur le champ de Loubaresse que nous voyons pour la première fois. La pente du champ a été lissée pour un atterrissage à peu près confortable.

Le guide des champs vachables en Auvergne fournit en pages 62 et 63, toutes les informations pour y atterrir. Voir les pages concernées ci-dessous.

D’avance merci à ceux qui participent aux test pour donner leur avis sur le travail à réaliser concernant les textures du Cantal :

  • Faut-il intégrer ou non cette partie du Cantal dans le périmètre de la carte Auvergne de Condor ?
  • Est-il nécessaire de fabriquer de nouvelles tuilettes, voire des objets en 3D ?

A cette époque, les réglages standard, maintenant appliqués sur Condor,
n’étaient pas encore en vigueur. Consulter l’onglet Notam.

ATTENTION – ATTENTION

Ceux qui n’ont installé que la partie Auvergne de la scène ne verront pas les images du sol lorsque nous serons vers les lacs de la Godivelle puis dans le massif du Cantal pour rejoindre le Lioran au TP3.

Le sol sera sombre avec des nuances de gris pour représenter le relief. Cela n’empêche pas de faire le vol, ni de voir le TP3, ni d’avoir la météo prévue à cet endroit. Mais il est dommage de ne pas voir les paysages pendant quelques kilomètres.

La solution standard consiste à installer la bande de texture complémentaire 45-59, selon les informations disponibles sur la page Installer la Scène ACPH

Mais il faut télécharger un fichier de 1,7 Go. Pour ce vol, nous avons prévu le juste nécessaire dans un patch qui ne fait que 50 Mo.

Voir le paragraphe Installer la partie Cantal de la page Patcher la scène ACPH

Fichiers FPL et TSK

Guide des champs vachables

Bons vols avec Condor 2